mardi 17 septembre 2013

Augmentation de la capacité de test

Pour ce projet mon client m’a demandé d’augmenter la capacité de test de son service après vente de 500 unités par jour à 2500 unités par jour. L’utilisation des bancs de tests dans ce cas est de diagnostiquer automatiquement les pannes des produits retournés par le client permettant ainsi de remplacer les composants en défaut puis de vérifier que la réparation a bien résolu le problème.
Analyse
Afin d’optimiser au mieux les bancs de tests, l’analyse est primordiale afin de décider des actions à entreprendre. J’ai constaté plusieurs éléments limitant la capacité de test :
  • trop d’actions manuelles : le test est saccadé; de plus, à chaque fois que l’opérateur doit intervenir, il n’est pas disponible pour lancer un test sur un autre banc.
  • ergonomie du banc de test : l’opérateur perd du temps à placer l’unité à tester, la brancher et la débrancher.
  • ergonomie du logiciel de test : les résultats de test ne sont pas clairement identifiables; l’opérateur perd du temps pour lire le diagnostique, ou pire, il se trompe.
  • fausses pannes : l’opérateur doute alors du testeur et relance le test ce qui fait perdre du temps bien sur. Elles peuvent être causées par le matériel (instabilité de la mesure à cause de l’instrumentation, du câblage, de la connectique ou autres éléments perturbateurs) comme par le logiciel (traitement de la mesure, analyse, tolérance).
  • utilisation des ressources matérielles : tous les tests sont exécutés l’un après l’autre alors que certains peuvent êtres lancés en parallèle sur la même unité ou sur plusieurs unités.
  • processus : un seul banc exécutant toutes les actions et les tests n’est pas toujours la bonne solution, cela dépend du produit, des tests à réaliser, de l’environnement et ce pourquoi on teste.
  • optimisation de la ligne : le placement des bancs de tests peut pénaliser la fluidité, obliger l’opérateur à perdre du temps dans ses déplacement et augmenter le risque d’erreur de manipulation pouvant endommager le produit.
  • traçabilité : avoir l’historique du produit est important pour optimiser la réparation, fluidifier (ne pas tester un produit qui a été testé mauvais sur un précédant testeur), diagnostiquer les problèmes du banc, prévoir les actions de maintenance mais aussi analyser la production.
Solution
Après avoir présenté l’analyse de l’identification des problèmes, j'ai travaillé avec mon client sur les différents points :
  • refonte de la ligne et des testeurs pour améliorer la fluidité, l’ergonomie et les déplacements des opérateurs et des produits.
  • utilisation du matériel déjà présent, remplacement et ajout de nouveaux, modification du câblage et du type de connecteur pour une meilleure fiabilité et rapidité.
  • migration du logiciel de test depuis des scripts de tests exécutés en ligne de commande sous Linux vers des séquences de tests sous TestStand avec mise en place d’un affichage simple (test en cours, test bon, test mauvais, test en attente) avec parallélisassions des tests afin de réduire les temps.
  • Génération de rapports de test, centralisation des données sur le réseau et développement d’un logiciel d’analyse des données.
  • Formation des opérateurs et optimisation des actions.

lundi 27 mai 2013

Activités année 2012

Les projets ont défilé à une vitesse incroyable en 2012. En fin de compte j’ai effectué 160 000 km en avion pour allez voir mes clients et voyager une semaine dans ce pays, 3 semaines dans cet autre, 2 semaines dans cette ville mais au total c’est bien 6 mois de partage professionnel et humain (et oui, au delà de la technique, il y toujours l’homme !). Durant cette année j’ai beaucoup aimé apporté mon savoir faire pour des projet d’envergure, aller au delà de ma spécialité afin de donner le meilleur accompagnement  à mes clients dans les difficultés, optimiser des processus tant logiciels, matériels qu’industriels, analyser les procédés afin de proposer les changements répondant pour le mieux aux problématiques, parler jusqu’à 4 langues dans la même réunion (anglais, français, portugais et espagnol), partager mes expériences dans autant de langues lors de formation.
Voici un récapitulatif de mes expériences sur 2012 :
  • développement de bancs de tests sous TestStand, LabWindows/CVI pour l’industrie au Brésil ; installation de ligne de production avec 36 stations ; analyse de défauts de production ; amélioration des procédés de test pour réduire les temps de cycle et augmenter la capacité
  • support des équipes de production : par déplacement et à distance, aide à la spécification des problèmes, identification des causes, correction et optimisation ou pré analyse pour aiguillage vers les collègues spécialisés (base de données ou production par exemple)
  • formation pour LabVIEW, TestStand et LabWindows/CVI
  • développement de système de mesure pour l’industrie cosmétique sous LabVIEW
  • développement de tests de protocoles de communication pour la production d’automates programmables sous LabWindows/CVI et TestStand